15/07/2011

Vient de paraître disponible sur le net chez privat perpignan ou sur commande en librairie "les tirailleurs sénégalais dans les combats de juin 1940

Pas de frais de port chez alapage.com
« Soldats de la République »Le livre qui vient de paraitre sur les tirailleurs sénégalais dans tourmente mai/juin 1940 met en exergue le rôle joué par ces soldats issus de l’Afrique de l’Ouest lors de la campagne de 1940, campagne qui couta à la France près de 92000 morts en 45 jours de combats. Cet ouvrage met en avant, outre les conditions de recrutements des tirailleurs, leur formation, leur emploi dans la garde des camps de réfugiés espagnols en 1939, le sort des 16e et 24 RTS RTS qui payèrent le prix du sang. Soldats et officiers massacrés dans la Somme (Aubigny) et dans l’Oise entre les 9 et 11 juin 1940 (8 officier abattus d’une balle dans la tête dont 5 de de St Cyr). Ces hommes Noirs ou Blancs, combattants de 1940 sont les grands oubliés de notre mémoire collective. Travail de mémoire mais avant tout d’histoire, j’ai pu m’appuyer sur les souvenirs et les fonds privés de plus de 15 survivants européens appelés rappelés engagés ou de militaires de carrière ainsi que de font publics SHD de Vincennes et CHETOM de Fréjus.

Je vous remercie de bien vouloir faire connaître ce livre aux personnes susceptibles d'êtres intéressées par le sujet car il n’y a de véritable mort que dans l’oubli.17307807_p.jpg

06/07/2011

l'incroyable histoire des tirailleurs sénégalais de perpignan France juin 1940

Marche Sempre Mai Morirem

Marche sempre ma- morirem et sempre en dabant-2 - Copie.doc
Bonjour,
Je vous informe de la parution aux éditions l'Harmattan de mon livre "Soldats de la République" les Tirailleurs Sénégalais dans la tourmente France mais juin 1940. Ce livre traite de l'incroyable odyssées et du funeste destin des ces soldats venus d'Afrique de l'Ouest, volontaire ou non, qui partis de Perpignan après avoir un temps gardé les camps des plages d'Argelès de St Cyprien et du Barcarès se trouvèrent plongés dans un guerre pour laquelle ils n'étaient pas préparés. Soldats aguerris ils se battirent au delà de toutes limite. Beaucoup périrent lors des assauts d'un autre âge, beaucoup d'autres furent abattus du seul fait de la couleur de leur peau. Les plus chanceux partirent en colonnes vers les camps où ils connurent la misère, la faim le désespoir;; avant d'être libérés quatre ans plus tard. Le temps et l'oubli ont eu raison d'eux; Cet ouvrage à pour but de leur redonner la place qu'ils mérite dans notre Histoire qui fut un jour la leur.
16 RTS.jpg
A commander dans votre librairie préférée ou disponible aux éditions l'Harmattan Paris Numériser0013.jpgMarche sempre ma- morirem et sempre en dabant-2 - Copie.doc